Un sujet pour exposé SVP !

Rigardo

Visiteur
bonsoir
je dois faire un exposé libre, mais je ne trouve vraiment pas de sujet, 'j'aimerai que ce soit lié à notre société marocaine et notre culture si possible... un sujet d'éthique, de moral...

les autres ont déjà présenté : l'euthanasie, le conflit des génèrations drogue, supertition...
 

alexander

Weld Azrou
Membre du personnel
t es en bac n est ce pas?

pourquoi ne pas parler de:
- l education au Maroc. (niveau d etudes ou l abandon scholaire ou l emigration des etudtiants de fac ou les diplomes) et leur place/ effet sur societes.

- t es marakchi si je me rappel alors pourquoi pas:
Marakech, pour les marocains ou pour les europeens? (ca c est un titre pour parler de la hausse des prix et les vagues d europeens qui s installe partout a Marakesh et surtout dans les lieux chic)

- le droit a l eau potable, parlant de la situation des vilages, et l accessibilite de l eau potable. entre ce qui est realise et ce qui reste a faire.

- entre Francais, Arabe standard, tamazight et Darija, ou se situe le Maroc? pour parler de la cohabitations des differentes cultures et langues au pays.

si tu veux je penserai a qqch d autres.
 
salam khay rigardo

cheuf el mochkel dyal zeydat nesbat el entihar fel mojtama3 el maghrebi les causes et les solutions si possibles

j'espère bien nkoun 3titek une idée machi zedt taleftak
 

Rigardo

Visiteur
merci beaucoup, en fait je fais des recherches sur internet que je trouve que dalle !
j'ai opté pour l'un des deux sujets :


Marakech, pour les marocains ou pour les europeens ?
Les problèmes de circulations au maroc


le problème c'est que je ne trouve ni définitions, solutions, causes, explications, exemple, analyses, mais seulement des news sur des sites rapportant le nombre des morts pour la circulation ou les prix d'hotel cher pour marrakech mdr -_-
 

som3a

confiance
l9it lik sujet zwin La sorcellerie et la superstition au maroc ra bladna ma3rofa b cha3wada olkharafa j espere i3jbak sujet
 

nassira

العـــز و النصــر
bonsoir
je dois faire un exposé libre, mais je ne trouve vraiment pas de sujet, 'j'aimerai que ce soit lié à notre société marocaine et notre culture si possible... un sujet d'éthique, de moral...

les autres ont déjà présenté : l'euthanasie, le conflit des génèrations drogue, supertition...


nta malak a waldi jiti darti lina b7ala hadak chal7 lli 3ayat l bombia o gal lihom :"lbo6a dart biii9" o 9ta3

ma3rafnak la fach kata9ra, wach nta f l'i3dadi ola f l bac ?? la bach bghiti had l'expose (arabe, français, angalis) ??

mais nass7ak wahad nassi7a..tba3 Alex rah kan talmid mojtahid o rah 3andou m3a had twichiyat
dyal les exposes et les documentaires ![22h]
** Just kidding, I will be back with some suggestions for you ! :p
 

Rigardo

Visiteur
nassira sujet zewin, en fait, j'ai déjà cherché sur ça avant de venir demander de l'aide, mais le problème c'est les documentations : y en pas... je faisais sur la superstition et le charlatanisme.
 

Rigardo

Visiteur
Voilà un début, j'aimerai des avis svp, j'ai plus ou moins pris des informations ici et là, mais j'ai modifié le text, le contenu etc..



Nous allons parler d'un phénomène qui est assez répandu au Maroc et qui est ancré dans notre société et notre culture, transmis de générations en générations, de nos parents, il a su subsister jusqu'à aujourd'hui : La superstition.

L'exposé se compose des chapitres suivants :

-Définition de la superstition.
-La supersitition au Maroc.
-Ses causes.
-Les solutions.




Le terme superstition désigne la croyance que certains actes ont toujours une conséquence positive ou négative, que certains objets, animaux ou personnes portent systématiquement bonheur ou malheur, que certains phénomènes sont des présages automatiquement suspicieux ou funestes, et ce pour des raisons que la personne superstitieuse ne saurait expliquer, ou pour des raisons considérées comme irrationnelles, non admises par la science moderne. Il y a parfois attribution d'une signification anthropocentrique et d'une intention à l'événement aléatoire ou l'objet ; on parle alors de pensée magique. Les superstitions sont souvent d'ordre culturel, c'est-à-dire partagées à des degrés divers par le milieu social dans lequel la personne superstitieuse se trouve, et diffèrent d'une culture à l'autre. Néanmoins, il existe des superstitions purement individuelles. "


La supersitition au Maroc

Au Maroc il y a des gens qui croient encore en la superstition. Surtout chez les personnes âgées, puisqu’on ne peut facilement pas changer une idéologie qui est naît et a grandi avec la personne pendant des années et des années. Mais le problème qui se pose c’est que ces personnes transmettent ces idées superstitieuses à leurs enfants et à leurs petits enfants.

La croyance superstitieuse est aussi présente par excellence dans les quartiers populaires, à savoir que la majorité des habitants croient encore à la magie des nommés "fkih" ou "chouafate" , ainsi qu’aux histoires mythiques racontés par les vieux et accueillis par les jeunes.

Parmi les superstitions les plus répandus au Maroc :


Le mauvais oeil.

La khamsa ou la main de Fatma (et par extension le chiffre 5 "khamsa") qui agit comme une sorte de rempart visuel entre le regardeur et le regardé, était portée (et l'est toujours) par les femmes musulmanes comme par les juives, par coquetterie ou par superstition.
C'est la main droite levée, de face. La main transmet la puissance, la protection, l'offrande, ou la bénédiction. Symbole du don et du langage écrit. La main est l'une des plus vieilles représentations mythologiques connues dans le monde arabe, jouant toujours le rôle protecteur contre le mauvais œil. Pour comprendre, mieux, ce qu'est le mauvais, c'est l'intervention d'une personne mauvaise qui par un geste, une parole ou plus précisément un regard malfaisant peut avoir une action mauvaise.

Il ne faut pas parler dans les toilettes ou la salle de bain.

Il ne faut jouer avec les clés dans la maison, ça provoque des disputes.

Il y a des femmes qui se lavent les pieds avant de sortir d’une maison qui est en deuil (c'est pour laisser la mort là.)

Quand quelqu’un parle de maladie, de la mort ou de quelque choses de mauvais, on frappe le bois et on dit (sh’kaoui).

Les petits bébés ne doivent pas être dans les mariages, sinon la mariée lui mettra un peu de salive dans la bouche.

La malédiction.


-Les causes.
Les moments où les marocains recourent à ce genre superstition sont souvent les mêmes :
Quand on est atteint d'une maladie incurable comme l’épilepsie, les psychoses, l’infertilité, Le Sida, Cansers, La vielliesse...

Quand un événèment ou une suite d'évènements funèbre et tragique viennent pour désequilibrer notre vie quotidienne comme :
Un divorce, un échec scolaire, un déséquilibre économique ou la la perte de travaille...

Dans de telles circonstances, les personnalitées sont facilement influençables, n'ayant plus de solutions et complètement désespérées elles relient ce genre d'évènnements avec des faits irrationnels et s'inventent des d'explications superstitieuses, leur dernier espoir est donc de recourir au charlatanisme afin de résoudre leurs problèmes.


- L'impact psychologique de la superstition :

Lorsqu'un individu tombe dans un état de superstition excédant démesurément la superstition commune dans sa culture, il s'agit d'une pathologie mentale. Celle-ci fait perdre toute objectivité, prêtant à des faits, des évènements ou des objets visiblement inoffensifs et non-signifiants (pour le commun) des pouvoirs surnaturels, une force cachée ou au minimum un contenu symbolique signifiant. De ce point de vue, la superstition est à rapprocher de la paranoïa et même de la psychose.

Par ailleurs, le superstitieux pathologique considère l'existence d'un ordre supérieur, invisible, qu'il est rarement capable de décrire, mais qui est là, présent, et impose ses lois. À la différence de la superstition populaire, qui est souvent anodine, la superstition pathologique est fortement individualisée. Le superstitieux se sent en défi perpétuel avec le monde qui l'entoure et il passe son temps à « vérifier » que les augures lui sont favorables. Ainsi, par exemple, va-t-il compter les carreaux d'un parquet, pariant avec lui-même qu'il doit y en avoir un nombre pair (ou impair), se créant ainsi des frayeurs, des angoisses, si le résultat obtenu ne correspond pas à son souhait. De tels comportements entrent dans la catégorie des troubles obsessionnels compulsifs. Les autistes et les maniaco-dépressifs sont particulièrement enclins à de nombreuses superstitions souvent imbriquées les unes dans les autres.





aidez svp si vous avez des documents
 

pilar

Zzzen Attitude
yak gualeti la superstition a déjà été présenté ??!!
J'ai juste 3 remarques si tu permets:
1-Le mauvaise oeil: ça existe dans notre religion "al 3aynou 7a9", donc machi superstition; mé peu se transformer chez qlq 1 en wasswass!
2-Ne pas parler dans les toilettes: ta 8ya man8i 3li8a f l islam (pr les anges lli kay 9aeydou 3lina... rak 3aref)
3-Toucher le bois, c pas une superstition marocaine, mé khedaou8a récemment men les Chrétiens, et c pas bien, 7ite pr eux, toucher le bois c toucher la croix!!!


Bon courage

PS: dak l'avatar dial Elfen Lied hhh yak, pas mal comme manga :)
 

Rigardo

Visiteur
pilar >>> bah en fait, ya un autre groupe que moi qui devait faire l'exposé pour demain et ils avaient la superstition mais je viens d'apprendre qu'ils l'ont abandonné


enfin bref, je trouve vraiment pas de documentation, je crois que je vais abandonner aussi.
 
N

Non inscrit

Guest
tout ce qu'elle t'a dis cette joli fille est vrai mais tu peux continuer votre exposé car toi aussi vous êtes sur la vérité
 
Haut